Le blackjack est un jeu excitant qui va vous permettre de réduire l’avantage du casino jusqu’à 0% et même tourner cet avantage en votre faveur si vous appliquez les stratégies que nous allons vous présenter. Nous précisons qu’ici, au blackjack, on parle véritablement de stratégies puisque ces techniques vous permettent de modifier le cours du jeu.

Nous allons commencer par la stratégie de base, c’est celle que vous devez apprendre en premier. Rien ne sert de débuter par la stratégie du comptage des cartes que nous verrons ensuite, ce ne serait pas l’ordre logique et au niveau du rendu, ca ne donnerait rien.

Dernière chose, ces deux stratégies demandent une grande pratique, des heures de jeu avant d’être parfaitement exécutées.

La stratégie de base

Inventée ou plutôt découverte par un mathématicien en 1950, cette stratégie n’est que de la logique en réalité. Cet homme était assez fan du blackjack. En observant le jeu, il s’est vite rendu compte d’une chose : la ressemblance entre la décision d’action et une équation à une inconnue :

  • Action à prendre = relation entre les cartes du joueurs et les cartes du banquier

Dans cette équation, il n’y a en réalité qu’une seule inconnue, la carte numéro 2 du banquier puisque la première est face découverte. Ce mathématicien passionné à donc mis en place un tableau qui reprend toutes les hypothèses possibles en fonction des cartes que le joueur reçoit et la carte visible du banquier. A chaque hypothèse, il a associé l’action la plus adaptée et a regroupé le tout dans le tableau de base que vous trouverez ci-dessous.

La chance que vous avez, c’est qu’en jouant en ligne, vous pourrez l’avoir sous les yeux et donc le mémoriser plus facilement.

La stratégie du comptage des cartes

Une dizaine d’année plus tard, c’est toujours un mathématicien américain, un peu plus connu celui-ci, répondant au nom de Thorp qui a découvert la stratégie du comptage des cartes. C’est encore une fois une question de simple observation que tout joueur logique aurait pu remarquer avant.

En reprenant la stratégie de base, il a mis le doigt sur un point important : les cartes qu’on utilise au blackjack ne sont pas mélangées après chaque tour. Généralement, on introduit 6 jeux dans un sabot et on attend que le sabot soit vide, ou presque pour mélanger les cartes et les remettre dans ce sabot. Cela veut donc dire qu’en prêtant attention à ce qui est tiré, vous pouvez prévoir ce qui viendra puisque vous avez donc une idée des cartes qui restent dans le sabot.

Le problème, c’est que se rappeler de toutes les cartes tirées, c’est quasiment impossible. C’est pourquoi Thorp a décidé de réunir les cartes en trois groupes pour les compter plus facilement :

  • Les cartes à 1 point : 2, 3, 4, 5, 6
  • Les cartes à 0 point : 7, 8, 9
  • Les cartes à -1 point : 10, valet, dame, roi, as

Si vous comptez pour le plaisir un jeu de 52 cartes, vous arriverez à 0 point en utilisant cette technique. Ce qui importe alors c’est de bien commencer le compte après qu’un mélange ait été fait.

Si vous avec un compte positif, les cartes les moins avantageuses pour vous, les plus faibles ont été tirées en majorité. Vous pouvez donc gonfler vos mises avec l’espoir de faire fortune rapidement. Si par contre le compte est neutre ou négatif, la situation n’est pas à votre avantage, c’est alors le moment de calmer les mises.

Couplée avec la stratégie de base, le comptage des cartes est vraiment efficace mais simplement une fois qu’il est parfaitement maitrisé par le joueur, et cela, ça prendre du temps.

Soyez au point tout au long de vos parties de blackjack en ligne :